Eugénie De Mey

C'est au sein du chœur d'enfants de l'Opéra de Bruxelles ainsi que dans la Maîtrise de la Radio Belge qu'Eugénie De Mey découvre le chant.

On l'a entendue en soliste avec "Le Poème Harmonique" saison musicale de Royaumont, avec l'ensemble "Galatée", l'ensemble "Si la Rose" et au sein des ensembles "Diabolus in Musica" (dir. Antoine Guerber), "De Caelis" (dir. Laurence Brisset), "Les Cris de Paris" (dit. Geoffroy Jourdain), "Le Concert Spirituel" (dir. Hervé Niquet), "Athénaïs" (dir. Laurence Pottier), "Voix de Stras'" (dir. Catherine Bolzinger, Europe et USA), Choeur Britten (dir. Nicole Corti), Maîtrise de Notre-Dame de Paris (dir. Lionel Sow), Ensemble grégorien de Notre-Dame de Paris (dir. Sylvain Dieudonné), "Le Concert de l'Hostel-Dieu" (dir.  Franck-Emmanuel Comte), La Chapelle musicale du Val de Grâce (dir. Etienne Ferchaud) et avec "Le Jardin des Délices" (dir. Olivier Camelin), ensemble voué aux répertoires renaissance et baroque. 

Elle a également chanté en tant que choriste sous la baguette de grands chefs tels William Christie et Marc Minkowski avec l'Opéra de Lyon, John Nelson, Louis Langrée, ou encore l'ensemble "La Tempête" dirigé par le jeune et prometteur Simon-Pierre Bestion. 

Ayant mené des recherches en Sorbonne sur les rapports entre musique et mouvement, elle est intervenue à diverses reprises auprès des chorégraphes Michèle-Anne De Mey, Anne-Teresa De Keersmaeker et François Chaignaud en tant qu'assistante, dramaturge musical et coach vocal.

www.eugeniedemey.com